Cellules-B

B-Zellen

Les cellules B (lymphocytes B) sont essentiellement impliquées dans la production de défenses, dénommées « anticorps » ou « immunoglobuline ». Elles s'avèrent également importantes pour la « mémoire immunologique ».


Naissance et formation

Les lymphocytes B se développent à partir de cellules précurseurs dans la moelle osseuse. Après leur maturation, ils assument leur fonction dans différentes zones de l'organisme, tels les ganglions lymphatiques, la rate, l'intestin ou le sang. Ce type de cellule a été découvert pour la première fois dans un organe lymphoïde chez les oiseaux, la bourse de Fabricius, d'où la dénomination « cellule B ».


Mode de fonctionnement

Les cellules B sont en mesure d'identifier des agents pathogènes ou d'autres corps étrangers à l'organisme et de se lier à ces derniers. En cas d'activation par d'autres cellules du système immunitaire (tels les lymphocytes T auxiliaires), les cellules B commencent à produire des quantités importantes d'anticorps (immunoglobuline).
La production d'une quantité efficace d'anticorps peut durer quelques semaines dans le cas d'une première infection provoquée par un agent pathogène donné. Afin d'éviter qu'une période de temps aussi longue s'écoule en cas de nouvelle infection avec le même agent pathogène, certaines cellules B se transforment en cellules-mémoire. Ces cellules permettent de produire des quantités élevées d'anticorps en très peu de temps contre un agent pathogène connu. Cette infection peut alors être combattue très rapidement et efficacement.

En savoir plus

Le système immunitaire - Un coup d´oeil

Défense spécifique/non spécifique

Les globules

Cellules T

Anticorps

Phagocytes